Édito Annuaire Archives Calendrier Contact Boutique Musique  
Percussions.org
Le forum de toutes les Percussions !
 
El Mozambique à Cuba

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Percussions.org Index du Forum -> ۞ Articles ۞
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Daniel Genton
Membre actif (20 messages minimum)


Inscrit le: 25 May 2002
Messages: 29
Localisation: Lausanne (Suisse)

MessagePosté le: 03 Oct 2001 8:10    Sujet du message: El Mozambique à Cuba Répondre en citant

La différence entre les domaines du folklore et de la musique populaire est très marquée et évidente pour les musiciens cubains.

Pello Izquierdo (el Afrokan) Padron, est né en 1939 dans le quartier de Jésus Maria à la Havane.

En 1963 Pello el Afrokan crée un nouveau rythme utilisant une formation de conga de Comparsa, avec un vaste groupe de percussions : congas, bombos, sartenes, cloches, caisse claires...

Pello et son frère Roberto conservent des bases rythmique de la conga pour y superposer différents patterns, s'inspirant de la Samba brésilienne et de rythmes Afro, ils inventent deux Tumbaos tout à fait nouveaux et originaux, joués chacun à deux congas. Le premier est connu comme le Mozambique cubain, le second (joué en 1964 lors de l'utilisation du Mozambique pendant les carnavals), devient le pattern du Songo apparut (ou réapparut) dans les années 80. Si vous écoutez bien ces Tumbaos, vous noterez que les congeros qui jouent le Songo à partir de 1980 ont réinventé et revisité le pattern des frères Izquierdo. Le troisième pattern de congas utilisés par Pello et Roberto reproduit quand à lui le plan de Surdo de la Samba .

A son entrée en scène en 1964, Pello donne à son rythme le nom de Mozambique en hommage au peuple de son pays qui lutte alors pour son indépendance. Cela lui fut, dit-on suggéré par quelque compagneros et soldats cubains.

Il semblerait d'ailleurs que le succès du rythme Mozambique des frères Izquierdo soit en partie dû au contexte politique de l'époque à Cuba; Fidel Castro aurait ainsi posé pour le compte d'une revue en compagnie de Pello. Notons au passage que la révolution n'a pas eu que les aspects répressifs que l'on a souvent reproché à la dictature castriste, et que sans elle « la mondialisation » de Cuba n'aurait pas attendu pour faire les ravages culturels que l'on peut observer. Les Rumbas se joueraient peut être maintenant au séquenceur.

Le Mozambique a été un véritable succès à Cuba, pendant de nombreuses années, puis fût repris par les musiciens de la scène New-Yorkaise quelques années plus tard, mais c'est là une autre histoire.

Daniel Genton
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Percussions.org Index du Forum -> ۞ Articles ۞ Toutes les heures sont au format CET (Europe)
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
Vous ne pouvez pas joindre de fichier dans ce forum
Vous pouvez télécharger des fichiers dans ce forum



Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 1558 / 0